DS TECHEETAH prépare les débuts de DS E-TENSE FE10 en compétition

By 12 décembre 2018Non classifié(e)
Jean-Éric Vergne on track | DS TECHEETAH

La saison 2018/2019 du Championnat de Formula E FIA ABB débute ce samedi 15 décembre.

Vingt-deux monoplaces de nouvelle génération vont affronter de nouvelles pistes dans de nouvelles villes, avec une nouvelle règlementation et de nouveaux pilotes.

Les pilotes DS TECHEETAH, André Lotterer et le champion Formula E en titre Jean-Éric Vergne, reviennent avec la nouvelle DS E-TENSE FE19 pour cette saison 2018/2019, qui débute à Ad Diriyah sur un circuit de 2,5 kilomètres. Le nouveau format de course s’étale sur 45 minutes et un tour.

Créé pour donner le pouvoir aux fans d’influencer sur le résultat de chaque épreuve, le #FanBoost évolue également. Les cinq pilotes qui auront reçu le plus de voix bénéficieront d’un surplus de puissance et la clôture des votes aura lieu quinze minutes après le début de la course.

Développée par DS Automobiles dans les nouveaux ateliers établis à Versailles, la monoplace DS E-TENSE FE19 fera ses débuts en compétition. DS Automobiles a été l’un des seuls constructeurs du paddock à mettre au point son propre système de freinage by-wire avec l’objectif d’avoir un avantage en termes de performances. DS E-TENSE FE19 accélère de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes grâce à une motorisation 100 % électrique de 338 chevaux. La batterie passe à 52 kWh afin d’éliminer le changement de monoplace en cours d’épreuve.

Le championnat conserve sa volonté d’innover avec l’arrivée de l’ATTACK MODE, imaginé pour offrir de nouveaux défis aux équipes et une dose supplémentaire de stratégie destinée à rendre les courses encore plus imprévisibles pour les spectateurs.

Activé, ce mode augmentera la puissance de 200 kW (RACE MODE) à 225 kW. Ce gain permettra à un pilote de dépasser en créant de nouvelles opportunités en proposant des courses encore plus dynamiques.

Pour lancer l’ATTACK MODE, le pilote devra passer dans une zone d’activation spécifique, située hors trajectoire. Le nombre d’activations possibles et la période d’utilisation seront déterminés lors de chaque course par la FIA.

Jean-Éric Vergne n°25 : « En étant là depuis quasiment les débuts de cette compétition, j’ai pu voir les progrès considérables de la Formula E. Ce n’est pas seulement le cas pour les performances de la voiture, mais aussi pour la mise en œuvre de nouvelles idées afin de promouvoir des courses disputées comme avec l’ATTACK MODE. En tant que pilotes, nous voulons de belles courses et les fans le veulent aussi. »

André Lotterer n°36 : « La Formula E a fait un énorme pas en avant. Je suis très heureux d’être engagé dans cette compétition qui ne cesse de se réinventer. Nous avons beaucoup travaillé sur les nouveautés du championnat et l’attente est désormais terminée. Maintenant, place à la course ! Il sera très intéressant de voir comment se déroulera la première manche, car il y aura quelques surprises, c’est certain. »